Comment Suivre la Voie du Héros qui est en Vous

Le pouvoir du Mythe

Joseph Campbell est un professeur américain dont le travail a couvert de nombreux aspects de l’expérience humaine. Son apport principal est la théorie du monomythe qui postule que tous les mythes, légendes et contes du monde entier sont des expressions d’un schéma narratif unique. De plus, ce modèle est également lié aux structures de la psyché humaine. Dans son livre Le Héro aux mille visages, il présente l’archétype de la voie du héros que l’on retrouve dans toutes les mythologies du monde. Il faut savoir que ce professeur à l’université, a vécu 5 ans comme un ermite dans une cabane dans la forêt, pour lire 9 heures par jour. Non seulement sa découverte se base sur l’étude de très nombreuses cultures, en Europe, en Asie, en Afrique, et le reste du monde. Mais encore, ses recherches portent sur des milliers d’années d’Histoire.

Cette théorie reflète la façon dont la vie d’une personne va se dérouler, lorsqu’elle décide de suivre la voie du héros. Il est possible de l’utiliser comme une carte permettant de partir en sachant ce qu’il adviendra au cours de l’aventure. En effet, la compréhension de ses différentes phases apporte un sentiment de tranquillité. Ainsi vous êtes capable d’anticiper les défis et les obstacles que vous allez rencontrer pendant votre voyage. C’est pourquoi, je vous présente dans cet article, ce modèle et son fonctionnement que je mets en parallèle avec la célèbre histoire de Luke Skywalker, personnage culte de la saga de Georges Lucas : Star Wars.

En voici un aperçu avec ses différentes étapes successives.
Le héros

Au commencement, il n’est pas encore un héros. En réalité, il s’agit d’un jeune homme naïf ou d’une jeune femme naïve vivant dans un monde ordinaire et exerçant un métier banal. Un style de vie très simple.

Luke Skywalker a grandi dans une ferme sur la planète désertique Tatooine ou il a été élevé par son oncle et sa tante et se charge de nettoyer les robots récupérés de la ferraille.

Puis un jour, une chose inhabituelle se présente à lui ou elle. Notamment, un événement inattendu vient perturber la situation initiale. Par exemple, il peut s’agir d’un personnage qui se présente ou la trouvaille d’une sorte d’objet. C’est à ce moment que l’appel de l’aventure se manifeste. En somme, le voyage est sur le point de démarrer.

En s’occupant de nettoyer les robots, Luke découvre par hasard un message de la princesse Leia enregistré à l’intérieur de R2-D2 destiné à un général dénommé Obi-Wan Kenobi.

Le héros est à la fois intrigué et effrayé. Cependant, il se plait trop dans sa vie actuelle pour partir et tout abandonner. De plus, il n’est pas encore prêt à prendre des risques et affronter tous les dangers. Il rejette alors le messager ou se débarrasse de l’objet trouvé. C’est pourquoi, il ne veut plus en entendre parler ni comprendre ce que cela signifie : il refuse l’appel.

Luke est étonné d’apprendre que son père serait un valeureux guerrier et pilote Jedi. Son oncle lui ayant raconté que son père avait été simple navigateur. Obi-Wan lui apprend également l’existence de la Force et qu’après une formation, il saurait lui aussi la maîtriser. Il refuse de le suivre.

Puis, il retourne à sa vie normale. Malgré cela l’appel se présente à lui à nouveau. C’est à ce moment dans de nombreux films, qu’une chose terrible survient. Alors, le héros n’a plus le choix que de quitter son domicile et partir vers l’inconnu. Sentant au fond de lui que c’est la bonne voie à suivre, Il finit par accepter l’appel.

Je me souviens lorsque j’ai décidé d’arrêté mes études. À la suite de l’obtention de mon bac, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire alors j’ai suivi mes copains pour une école à Nice. Or, ce ne fut pas une bonne idée. En effet, j’ai rapidement compris mon erreur et ne voyais plus d’issue possible dans ce parcours. Ainsi, je fus pris d’un grand désespoir. Un jour, lors d’une fête entre amis, je me souviens du moment exact ou tout a basculé. Nous étions installés, un de mes meilleurs amis et moi, autour de la table de la cuisine, et pendant un moment, nous nous sommes imaginés que tout était possible. Si bien que nous sommes partis dans un magnifique délire : nous plaquions tout pour partir vivre au soleil aux Etats-Unis. Quel film venait de se tourner dans notre imagination ! Or, cela ne resta pas juste un délire… A savoir que cette vision s’était véritablement ancrée en nous et par conséquent, peu de temps après, nous primes la décision d’interrompre notre cursus pour partir à l’aventure.

Les troupes de Vador remontent rapidement la piste jusqu’à la ferme de Luke. Après avoir interrogé l’oncle et la tante de celui-ci, elles les exécutent puis poursuivent leurs recherches. De retour chez lui, le jeune Skywalker découvre avec horreur les corps calcinés de son oncle et de sa tante. Il décide alors de s’enfuir avec Kenobi.

Je n’étais encore qu’un bébé quand la voie du héros m’est apparue pour la première fois alors que j’avais 5 ans et avait perdu mon papa, deux ans plus tôt. Par conséquent, ma mère, soucieuse de mon développement à un si jeune âge, s’inquiéta de mon comportement un peu trop « hyperactif ». Ensuite, sur les conseils d’une amie, elle décida de m’inscrire à un club d’art martiaux à Toulon. Ainsi, je découvris la voie du héros incarnée en la personne de Maître Tong. Si bien que je fus totalement fasciné par ce personnage extraordinaire. Je me souviens de la fierté que je ressentis quand tous mes camarades de classes l’avaient vu, un soir, faire une démonstration, en direct à la télé, dans l’émission Sébastien c’est fou présentée par Patrick Sébastien. Seuls(es) les quarantenaires s’en souviendront 😊.

(Ceci n’est pas un mythe, tapez « Maître Tong » dans google).

Ainsi, il m’apprit très tôt à vaincre mes peurs. Un jour par exemple, sur une plate-forme surélevée, les autres enfants et moi devions sauter en avant dans le vide et retomber sur notre dos à plat sur un gros matelas : sensations garanties. Finalement, la passion pour les arts martiaux qu’il m’a insufflée, ne m’a jamais quitté jusqu’à ce jour et je ressens encore aujourd’hui l’influence de ce grand Maître.

Les épreuves

Le héros commence à entrevoir un but lointain à atteindre que l’on pourrait désigner métaphoriquement comme le saint-graal : un objet de grande importance qu’il va rechercher. Durant son voyage, il rencontre des obstacles, des défis à relever et des ennemis à affronter. Etant le héros, il y parvient avec succès, mais ensuite il rencontre le premier gardien du seuil. C’est ainsi que Joseph Campbell les nomme. C’est comme le boss du premier niveau dans les jeux vidéo. Ainsi, cet ennemi est beaucoup plus fort et le héros ne sait pas à l’avance s’il va réussir à le vaincre. Pourtant, il est décidé à le combattre. S’il réussit, il poursuit son aventure, sinon il devra se retirer un moment pour guérir ses blessures et revenir à la charge. Tout au long de son parcours, le héros va rencontrer plusieurs de ces gardiens et va devoir en sortir vainqueur, jusqu’au moment fatidique.

Le plus grand test

Joseph Campbell appelle cette étape le ventre de la baleine. C’est à ce moment que le héros va affronter ses plus grands démons. Ainsi, il vit un moment de désespoir et a conscience que le boss final est au bout du chemin.

Dans les marais de Dagobah, Yoda soumet Luke à un entraînement intensif de Jedi et le met en garde contre le Côté obscur.

La psychologie, les peurs et les insécurités du héros commencent à lui jouer des tours et il réalise enfin, qu’il n’est pas là pour vaincre des ennemis extérieurs. En réalité, il est là pour se découvrir lui-même et dépasser ses propres limites.

Quand j’ai décidé de partir vivre aux USA, rien n’indiquait que j’allais y parvenir. D’ailleurs, de nombreuses personnes pensaient que c’était impossible. Or, le domaine qui recrute le plus les Français aux Etats-Unis, est celui de l’hôtellerie. Avant de partir, il était donc nécessaire que j’obtienne un diplôme. Cependant, je ne voulais pas me contenter d’un CAP ou d’un BEP et décidai de passer directement en BTS. Pourtant, La plupart des conseillers et gens du métier m’ont déconseillé de brûler les étapes. En effet les bases indispensables de ce métier sont enseignées jusqu’au BAC pro. Alors qu’au niveau supérieur, le programme n’inclue que la gestion financière et le marketing. Malgré la terreur, c’est la voie qui correspondait à mes attentes. De toute façon j’ai eu, plus tard, l’occasion de faire mes armes sur le terrain et ce fut loin d’être une promenade de santé. En définitive, il m’a fallu consacrer 2 ans de ma vie pour remporter ce défi. Et finalement, j’ai vécu en Floride, l’expérience la plus fantastique de ma vie.

Luke, quant à lui, ne pouvait pas aller défier Dark Vador car il a dû d’abord suivre l’enseignement de Maitre Yoda. Ainsi, celui-ci l’a aidé à faire face à son plus grand démon intérieur. C’est exactement ce que nous expérimentons tous au cours de nos voyages. En résumé, la puissance de cette carte de la voie du héros est qu’elle est un présage de la structure de notre vie.

Ensuite, le héros ressort du ventre de la baleine beaucoup plus puissant à l’aide de ses mentors. Mais le héros ne peut s’appuyer sur son mentor indéfiniment. Soit il quitte son mentor, soit celui-ci meurt ou se fait capturer. Dans tous les cas le héros doit terminer son combat contre ses démons intérieurs seul.

Ben Kenobi transmet le sabre laser et la connaissance de la force à Luke puis disparaît lors de son combat contre Dark Vador. Puis Yoda, une fois la formation de Luke terminée, tombe très malade et meurs peu de temps après.

Une histoire sans fin

Une fois que le héros parvient à vaincre ses démons intérieurs, il va à la rencontre de son ultime ennemi, le boss final. C’est ce dernier défi qui détermine s’il est digne d’être le héros. Enfin, il voit clairement la finalité de son voyage et le saint-graal est à portée de main.

Victorieux, il réalise que le voyage l’a transformé. En effet, il a acquis un grand pouvoir et une conscience supérieure et comprend enfin ce qu’est vraiment le saint-graal. Ainsi, il ne s’agit plus d’un trésor ou d’une quête de fortune. Désormais, le héros porte en lui des valeurs plus élevées, par exemple, sa famille, ses amis ou la tribu ou qui l’a laissé derrière lui. Maintenant, il veut utiliser ses nouveaux pouvoir pour aider son peuple en partageant le saint-graal et la sagesse qu’il a acquise. Pour terminer, le héros devient lui-même le mentor d’un autre jeune héros qui se lance dans l’aventure en suivant le même modèle et ainsi se poursuit la voie du héros

Dans le seconde épisode de cet article, je partage avec vous mon histoire personnelle sur la voie du héros, à savoir : après 10 ans d’expérience en tant qu’hôtelier, je me suis lancé dans une reconversion professionnelle pour devenir consultant informatique.

Alors que je n’avais plus d’autre choix, j’ai dû accepter l’appel. Vous découvrirez également comment vous êtes le héros de votre propre vie et comment le modèle de Joseph Campbell s’applique à votre avenir. Cliquez ici pour la suite !

Merci de me laisser votre commentaire pour partager votre réaction et de suivre la page Facebook pour ne pas rater la suite de l’aventure. N’hésitez pas aussi à le partager avec quelqu’un qui pourrait avoir besoin d’un déclic. Pour me contacter directement, vous pouvez laisser un message ici.

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commentaire

  1. Très bon article, ça donne envie de croquer la vie à pleine dent !!!
    Bravo et merci 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *