COMMENT TROUVER SA PASSION

Comment trouver sa passion ?

« En ce moment, je passe beaucoup de temps à réévaluer ma vie et me demande : que dois-je faire ? Pour trouver de l’inspiration , je lis des livres de développement personnel et regarde beaucoup de vidéos. Je sais ce dont je suis capable et ce que j’aime faire mais je n’ai pas encore trouvé mon unique passion véritable »

Beaucoup de gens, dans cette situation, pensent ne pas avoir eu la chance de découvrir leur vraie passion. Mais, pensez-vous que cela a un rapport avec la chance ? Selon vous, est-ce que cela tombe du ciel ? Evidemment non. Cela demande juste un peu d’exercice.

Mais pourtant, la vie quotidienne, quelques fois, ne le permet pas et impose des préoccupations d’ordre professionnel, familial ou financier. Ainsi, certains exercent un travail qui ne leur procure aucune passion et oublient que le monde est fait pour être exploré. Ces personnes finissent enfermées dans une bulle à cause d’un mode de pensée conditionné par leur éducation, la société ou les médias. En revanche, quelques rares personnes ont de la chance et tombent sur leur passion du premier coup. Malheureusement, c’est très rare. Pour la majorité, il faudra passer par une recherche active.

Élargir le champs des possibles

C’est pourquoi il est nécessaire de se connaitre pour découvrir ses passions. Avez-vous, au cours de votre vie, essayé 5 emplois différents ? Pensez-vous qu’il est viable d’accepter la première carrière qui se présente et de continuer à faire un métier qui ne vous rend pas heureux. C’est un peu comme choisir un seul plat dans un menu et se contenter de manger la même chose toute sa vie sans jamais tester d’autres saveurs. Comment saurez-vous quel est votre plat préféré ? Par exemple, si vous n’appréciez pas les fruits de mer, alors pourquoi essayer de manger du poisson ? Ne devriez-vous pas tenter de goûter à la volaille ? Imaginons un ingénieur informatique qui ne se plait pas dans son métier. En effet, il trouve qu’il n’a pas assez de contact humain au quotidien. Alors, il essaie un poste dans lequel il est en contact avec plusieurs personnes. Puis dans ce contexte, il découvre que, ce qu’il préfère, c’est surtout de former les gens. Ainsi petit à petit, il découvre quelle est sa place. Et même s’il ne trouve pas du premier coup, il en apprend sur lui-même.

Être gagnant dans tous les cas

Ce fut mon cas quand je travaillais dans l’hôtellerie. A l’époque, j’avais découvert que j’adorais l’informatique. Notamment, lorsque je manipulais les logiciels de gestions et surtout en geekant durant mon temps libre. Alors j’ai décidé d’en faire mon métier en devenant informaticien. En revanche, j’ai toujours apprécié le contact humain. En effet, lorsque on est développeur, cela manque terriblement. Par exemple, quand on code toute la journée, au 3ème sous-sol, l’interaction la plus importante est surtout avec son ordinateur. (J’embrasse au passage mes copains devs). C’est pourquoi, je suis devenu consultant, en première ligne, face à la clientèle. Pour terminer, j’ai réalisé que ce dont je tirais le plus de fierté, était d’accompagner mes clients quand ils avaient des défis importants et les soutenir en leur donnant le meilleur de moi-même. D’ailleurs, mon expérience dans le service m’a permis de dépasser leurs attentes. Alors, aujourd’hui, je garde ce plaisir d’accompagner les personnes mais en l’appliquant à ma plus grande passion depuis toujours : le développement personnel. En conclusion, me voici coach professionnel. Là ou je veux en venir, c’est que même si vous n’avez pas encore découvert votre passion, vous y parviendrez si vous rester à l’écoute de vos désirs et surtout en opérant un mode d’itération : c’est-à-dire agir, mesurer, corriger, apprendre et recommencer ainsi dans une boucle vertueuse.

8 moyens pour découvrir votre passion

Au fond de vous, vous connaissez la vérité : cela va vous demander des efforts, du travail, cela vous coutera de l’énergie et du temps. En contrepartie, vous pourrez résoudre tous vos problèmes. Je n’exagère pas du tout. La passion vous apportera du bonheur, ainsi vous serez capable d’améliorer vos relations, vos actions vous procureront de l’énergie et si vous maintenez le cap, vous pourrez vous enrichir grâce à elle. Voici donc en 8 points, les conditions qui augmenteront vos chances de trouver votre ou vos passions.

  1. Lisez. C’est la caractéristique la plus importante des gens qui réussissent. Plus vous lirez une grande variété de livres différents et plus vous augmenterez vos chances.
  2. Formez-vous. Votre apprentissage ne s’arrête pas à l’école. La vie est un long processus d’expérimentation sans fin, alors faites-vous confiance pour acquérir de nouvelles compétences dans n’importe quel domaine.
  3. Voyagez. Le monde est tellement vaste. Vous ignorez toutes ses richesses immenses si vous ne partez pas à sa découverte.
  4. Vivez dans des lieus différents. Evitez de rester dans votre village natale toute votre vie. Faites vous une expérience ailleurs et vous serez surpris par les autres facettes de votre personnalité.
  5. Essayez de travailler dans des métiers différents. Goutez à tout ce que le menu a à vous offrir.
  6. Rencontrez de nouvelles personnes. Discutez avec des personnes qui ne font pas partie de votre cercle d’amis. Aussi, la meilleure manière de découvrir un métier ou une activité est de discuter avec une personne qui l’exerce. Ainsi vous saurez rapidement, en quelques minutes, si ce chemin est fait pour vous. Inspirez vous des autres en visitant leur esprit.
  7. Essayer des choses nouvelles. Tenter de nouvelles expériences, mangez des nouveaux plats, regardez des chaines que vous n’avez pas l’habitude de regarder ou lisez des livres ou des magazines que vous ne connaissez pas, allez dans des endroits inconnus.
  8. Passez du temps isolé. Pour découvrir votre authenticité, passez du temps seul, assis à l’écoute de vous-même sans distraction extérieure. Posez vous des questions essentielles telles que : qu’est-ce qui me dérange actuellement ? Qu’est-ce que j’aime dans ma vie ? Qu’est-ce que je fais déjà qui me rend heureux ? Vous possédez toutes les réponses en vous-même, encore faut-il que vous preniez le temps de vous écouter.   
Ce n’est pas un fantasme

Attention il existe aussi des personnes qui ont déjà trouvé leur passion mais qui l’ignorent tout simplement. Avez-vous analysé votre historique YouTube ou vos recherches google ? De quoi parlez-vous avec vos amis tout au long de la journée ? Vous avez probablement déjà plein de sujets qui vous passionnent. Pourquoi ne pas y accorder un peu plus de votre temps libre ? Il est OK d’avoir un métier sans lien avec votre passion, car de toute façon, à un moment ou à un autre, n’importe quel métier peut devenir difficile. Ainsi même si vous vivez de votre passion, il est possible qu’à un moment, vous soyez contraint de faire des tâches en lien avec votre métier que vous n’appréciez pas forcément. D’ailleurs, un artiste doit quand même veiller à faire sa déclaration fiscale et passer des commandes chez ses fournisseurs. Une personne qui se réveille, tous les matins, en dansant le Kuduro en pyjama, avant d’aller bosser pour le restant de ces jours, est un fantasme. Il y aura toujours un moment ou vous ressentirez du stress, de la lassitude ou de la fatigue. Cela fait partie de la vie. Ce qui importe c’est de ne pas oublier le gout de la passion et cela ne provient pas du monde extérieur.

L’entrainement et la répétition

Ce n’est pas le rôle de votre emploi ou de votre patron de vous rendre heureux. C’est à vous que revient cette responsabilité. C’est pourquoi, il vous est possible de créer cette passion et de l’appliquer à n’importe quoi. Finalement, la passion qu’est-ce que c’est ? C’est un sentiment, une émotion. Posez-vous la question : quel est ce sentiment ? Le ressentez-vous dans le corps ? Serait-ce un mélange d’excitation et d’enthousiasme ? Est-ce que cela ressemble à de la motivation ? Dans tous les cas, cela provient de votre esprit. Certains croient que la passion doit être expérimentée sans aucun effort. Encore une fois, cela ne tombe pas du ciel. Il faut entrainer votre esprit à la ressentir. Alors essayez la pratique suivante :

Premièrement, notez sur un cahier toutes les pensées qui vous indique que vous ne vivez pas votre passion. Ex : les clients sont agaçants, je suis fatigué de faire ça, je n’ai aucune envie.

Ensuite, imaginez que, d’un coup de baguette magique, tous les obstacles disparaissent et que désormais, vous vivez votre passion à fond. Que pensez-vous ? Qu’est-ce que vous ressentez ? Vous remarquez à cet instant que votre mode de pensée est passé d’un mode négatif à un mode positif. De nombreuses recherches universitaires ont tenté de définir le bonheur. Pour cela, des images agréables comme des chatons ou des vidéos drôles ont été présentées à des participants. Ils avaient même des photos de leurs proches. Ainsi, les pensées qui en découlaient étaient très positives et ont ainsi généré des émotions positives. Toutes les personnes ont témoigné ressentir du bien-être à la suite de ces expériences. Pensez-vous qu’il soit possible de reproduire cette expérience sans aucune image, photo, ou source externe ? Vous pouvez reconfigurer votre cerveau en l’entrainant à avoir ces pensées positives. Ainsi, les émotions associées vous permettront de trouver la vie plus belle. Votre mental risque de s’y opposer, de prime abord, car celui-ci est réputé pour refuser systématiquement le changement. Pour lui c’est une question de survie que de maintenir les conditions actuelles. Mais luttez contre la résistance et entrainez-vous. Un peu comme lorsqu’on apprend une nouvelle langue. Au début, c’est laborieux, on bafouille, on a du mal à comprendre puis avec de la persévérance, on se met à avoir de bonnes conversations puis on apprécie même de partir dans le pays de cette langue pour s’immerger dans sa culture. Mettez de la passion dans tout ce que vous faites, que ce soit la cuisine, le bricolage ou même la vaisselle. Cela peut tout changer, à condition que vous persistiez et en vous appliquant. Je parie qu’au bout de 100 fois, vous aurez changé la façon dont votre esprit est configuré. Beaucoup malheureusement, n’essaient que pendant 3 secondes et oublient.  

Le Passage à l’Action

Souvenez-vous lorsque vous étiez enfant. Vous faisiez tout ce que vous aimiez, sans vous poser 1 milliard de questions. Qu’il s’agisse de construire des pâtés de sables, jouer au foot, au Lego ou au jeu du chat perché, vous ne vous demandiez pas quelles étaient les avantages et les bénéfices de faire telle activité par rapport à une autre, et quelles seraient leurs perspectives d’avenir ? Vous n’aviez pas besoin que l’on vous dise de le faire, vous le faisiez c’est tout. Quand cela ne vous plaisait plus, vous arrêtiez et passiez à autre chose. Sans débat ni culpabilité. Puis, vous partiez à la recherche de petits insectes dans l’herbe. Vous étiez dans l’action, sans prise de tête.

Alors à partir de maintenant : arrêtez de penser à votre passion. Arrêtez de chercher votre passion. Vivez-la.

Merci de me laisser votre commentaire pour partager votre réaction et de suivre la page Facebook pour ne pas rater la suite de l’aventure. N’hésitez pas aussi à le partager avec quelqu’un qui pourrait avoir besoin d’un déclic. Pour me contacter directement, vous pouvez laisser un message ici.

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *