Gratitude - bonheur

Augmentez votre bonheur de 20% dès maintenant

Il arrive à de nombreuses personnes qui s’intéressent au développement personnel de tomber dans un piège. Celui d’essayer de construire une vie parfaite afin d’être plus heureux.

A chaque étape de notre vie, nous pensons au prochain objectif, ce qui reporte notre pleine satisfaction à plus tard. Ce syndrome est un problème car nous devenons un hamster qui tourne dans une roue. Ainsi, nous poursuivons sans cesse des objectifs en tentant d’avoir un contrôle total de la réalité. Mais c’est impossible. Dans la mesure où la vie est toujours en mouvement. Tout change constamment et se transforme. 

Ainsi le bonheur dépend de notre capacité à :

Avoir une bonne situation professionnelle.

Rencontrer l’amour.

Bien gérer ses finances.

Choisir le meilleur endroit où vivre.

Habiter dans une belle maison, la meubler et la décorer.

Avoir une belle voiture.

Pratiquer un hobby.

Faire de la méditation.

Lire et s’éduquer.

Se faire des amis.

Nous sommes en quête du paradis sur terre mais, années après années, ça ne marche pas. C’est ainsi que nous finissons par être stressés et malheureux.

Alors, quelle est la solution la plus efficace pour lutter contre cette quête de perfection ?

Pour enfin accepter que la vie soit belle en ce moment même, et sans rien de plus.

Pour prendre du recul et prendre conscience de tout ce que l’on possède.

Pour ne plus oublier les belles choses que nous avons déjà accompli dans notre vie.

Nous poursuivons sans cesse des objectifs en tentant d’avoir un contrôle total de la réalité. Mais c’est impossible. Dans la mesure où la vie est toujours en mouvement. Tout change constamment et se transforme. 
La Gratitude

Je parie que vous avez déjà entendu parler de cette méthode de développement personnel. En effet, je vais vous parler de la gratitude. Mais ce n’est pas ce que vous pensez. Vous allez être surpris par la suite.

Pour commencer, je précise qu’exprimer sa gratitude ne veut pas forcément dire rester là, incliné, à dire merci pour tout et n’importe quoi. Il s’agit plutôt de créer un nouvel état de conscience plus réceptif.

Cela ne veut pas dire non plus stagner. Se contenter de ce l’on a et ne pas chercher à évoluer. Au contraire, la gratitude ne doit pas se substituer au désir de faire des efforts pour travailler et de la discipline requise pour atteindre nos objectifs.

Il est nécessaire de continuer à identifier les problèmes que nous devons résoudre. Effectivement, ce n’est pas une raison pour cesser de relever des défis. Si par exemple, vous avez un job que vous détestez, cela ne vous aidera pas de penser que tout va bien et qu’il n’y a pas de raison de se bouger.

Cela dit, il est extrêmement important de pratiquer la gratitude, pour maintenir l’équilibre.

Ce n’est pas en courant après le bonheur, en tentant de l’attraper, que nous l’atteindrons. Au contraire, de cette manière, il restera insaisissable. Si nous attendons à chaque fois d’avoir atteint un palier pour nous permettre d’être heureux, il y aura toujours, par la suite, une nouvelle chose qui mobilisera notre esprit. C’est un jeu perdu d’avance.

A la place, nous pouvons être heureux en ce moment même, dans la seconde qui suit. En lisant ces mots, est-ce que vous vous considérez comme quelqu’un d’heureux ?

Deux psychologues, le Dr Robert A. Emmons de l’Université de Californie à Davis et le Dr Michael E. McCullough de l’Université de Miami, ont effectué des recherches sur la gratitude.

Dans une expérience, ils ont demandé à tous les participants d’écrire quelques phrases chaque semaine, en se concentrant sur des sujets particuliers.

Les membres d’un premier groupe devaient écrire à propos des choses pour lesquelles ils étaient reconnaissants.

Ceux du deuxième groupe devaient écrire à propos des irritations quotidiennes ou des choses qui leur avaient déplu.

Puis des personnes dans un troisième groupe, devait écrire mais cette fois sans mettre l’accent sur le positif ou le négatif.

Les participants ont également été invités à conserver une trace de leur humeur, de leurs comportements, de leur santé, de leurs symptômes physiques et de l’évaluation globale de leur vie.

Après 10 semaines, les participants dans le premier groupe qui ont exprimé de la gratitude, sont devenus nettement plus optimistes et se sentaient mieux dans leur vie. En moyenne, il a été mesuré une augmentation de 20% de leur niveau de bonheur par rapport aux résultats initiaux. Étonnamment, ils ont également fait plus de sport et ont eu moins de visites chez le médecin que ceux qui se sont concentrés sur leur malheur.

Ainsi, la plupart des études publiées sur ce sujet soutiennent une association évidente entre la gratitude et le bien-être d’un individu.

Il est nécessaire de continuer à identifier les problèmes que nous devons résoudre. Mais, ce n’est pas en courant après le bonheur, en tentant de l’attraper, que nous l’atteindrons.
Les petits miracles

Pourquoi ne pas, nous aussi, tenir un journal comme dans cette expérience et observer les résultats ? L’idée ici, est de tout simplement faire une liste de toutes les choses dont nous sommes reconnaissants. De cette manière, en les notant, cela nous incite à y penser et à ressentir de la satisfaction. Si bien que l’émotion positive générée nous entraine à augmenter notre niveau de bonheur.  

Même si je recommande de passer par l’écrit pour matérialiser les idées hors du cerveau, vous pouvez simplement faire cet exercice mentalement, si l’idée de tenir un journal vous refroidi. Soit au réveil, soit au moment du coucher, pratiquez la gratitude dans votre esprit. Chaque jour, pensez à au moins 3 choses qui vous apportent de la joie.

Il n’est pas nécessaire que ce soit de grandes choses. Au contraire, les petites choses sont souvent ce que nous ne prenons pas le temps d’apprécier à leur juste valeur.

Par grandes choses, j’entends par là : recevoir l’amour de ses enfants, obtenir une augmentation, faire un beau voyage… etc.

Pour les petites choses : cela peut être le confort de votre lit, le moelleux et la chaleur de la couette. C’est aussi la savoureuse tasse de café ou de thé que vous êtes sur le point de déguster à une température parfaite… etc.

Ce sont bien souvent ces petites choses que nous prenons pour acquises qui sont la véritable source de plénitude. En fait, ce sont elles qui constituent le moment présent.

De cette manière, nous pouvons accumuler de petites quantités de bonheur chaque jour qui avec le temps deviendront immenses. Alors, nous n’avons pas besoin d’attendre d’acheter une belle maison ou une voiture neuve pour enfin nous sentir soulagés et heureux. Ces choses arrivent trop rarement. C’est pourquoi la gratitude envers les petites choses simples du quotidien rend le bonheur plus accessible. Ainsi, il suffit seulement de 30 secondes par jour pour se rendre compte à quel point la vie est belle.

Je vous invite à partager avec moi dans les commentaires une liste des choses spéciales pour lesquelles vous êtes reconnaissants dans votre vie et qui vous manqueraient fortement si vous ne les aviez pas.

Je vous propose maintenant une petite piqure de rappel à propos des choses pour lesquelles nous pouvons exprimer toute notre gratitude dès maintenant.

Il n’est pas nécessaire que ce soit de grandes choses. Au contraire, les petites choses sont souvent ce que nous ne prenons pas le temps d’apprécier à leur juste valeur.
Vous avez une chance prodigieuse

Malgré ce que l’on peut entendre dans les médias, nous vivons une époque formidable. En effet, le 21ème siècle est une période incroyable. D’ailleurs, le climat politique est infiniment meilleur que celui d’il y a 500 ou 2000 ans. Sans parler juste des guerres durant le siècle dernier.

Est-ce que vous vous rendez compte de la chance que vous avez ?

Observez votre domicile. Vous êtes confortablement à l’abri du froid. Vous avez des meubles, de la lumière et vivez chaleureusement dans cet endroit incroyable. Or, il y a 10 000 ans, vous seriez dans la forêt, dans le noir, le froid, peut-être, avec un peu de chance, réfugié dans une hutte.

Avez-vous un animal de compagnie ? Si oui alors appréciez sa douceur et l’amour qu’il vous donne. Tous les moments de pure joie que vous partagez avec lui.

Regardez dans votre frigo toutes les merveilles que la société moderne met à votre disposition. La nourriture que nous avons aujourd’hui, même si elle peut être malsaine, est un miracle. Il y a des milliers d’années, une simple pomme était inconcevable pour un être humain. Ainsi, pour un homme des cavernes, cette pomme aurait été la chose la plus précieuse qu’il a vu dans sa vie. En effet, à cette époque, ce fruit n’était pas aussi sucré et juteux. A l’opposé, les pommes étaient très amères et aussi petites qu’une balle de golf.

Rendez-vous compte de la facilité que nous offrent les rayons de supermarché. Toutes les variétés de choix qui s’offrent à nous de manière si abordable.

Quand vous goutez un aliment, êtes-vous capable de voir clairement toutes les personnes qui ont été impliquées dans le processus de production ? Rien que lorsque vous mangez du pain par exemple.

Pensez-vous à l’agriculteur qui a planté les graines pour faire pousser le blé ?

Au fermier celui qui a préparé la farine ?

Au chauffeur qui a conduit le camion qui a transporté toutes les marchandises ?

Au boulanger qui a pétrit et cuit le pain ?

Mais ce n’est pas tout.

Toutes ces mains qui ont œuvré, ont aussi utilisé des outils, qui ont eux-mêmes été fabriqués, transportés et commercialisés par d’autres travailleurs, dans les mines, les métallurgies et les usines.

Comme le présente Adam Smith dans son ouvrage « La Richesse des Nations », le nombre de personnes impliqués dans ce processus est INCALCULABLE et requiert tous les efforts et l’intelligence de l’humanité depuis des milliers d’années.

Je prends l’exemple du pain car il y a un youtubeur qui tenté l’expérience de faire un sandwich en partant de zéro sans aucune intervention externe. Si bien que ça lui a pris plus de deux ans. Et à la fin, il ne l’a meme pas trouvé bon ! En revanche, les internautes lui ont toutefois reproché de ne pas vraiment être parti de zéro car pour semer le blé et travailler le sol, il a utilisé un râteau et une pioche…

Donc la prochaine fois que vous déguster votre repas, pensez à la chaine d’humains qui y a contribué avec son labeur. Comment ne pas être submergé par la gratitude ?

La nourriture que nous avons aujourd’hui, même si elle peut être malsaine, est un miracle. Il y a des milliers d’années, une simple pomme était inconcevable pour un être humain.

Maintenant, souhaitez-vous vous divertir ? Rire ou pleurer ? Alors, YouTube, Netflix, Disney + et Amazon Prime sont là. Les possibilités sont, désormais, pratiquement infinies pour un prix dérisoire. Si bien que des films, des séries, des spectacles, des documentaires sont disponibles au bout de votre doigt sur grand écran en 4k.

En parlant de ça, avez-vous de la gratitude pour toute la technologie qui vous entoure ? En effet, les innovations des 20 dernières années ont été époustouflantes : les ordinateurs, les téléphones portables, les appareils photos, les moyens de transport, voitures, avions. Rien que dans ce domaine, il serait possible de lister 100 choses incroyables. Ne serait-ce que l’électricité. Avez-vous déjà ressenti de la gratitude pour ça ?

Parlons un peu de votre santé. Bien souvent, on ne se rend vraiment compte de son importance que quand elle commence à se dégrader. Peut-être suivez-vous un traitement en ce moment ? N’est-ce pas merveilleux quand nous n’avons besoin de rien pour être bien. J’imagine qu’il vous reste l’usage de vos mains, de vos jambes, de vos yeux, rien que ça … Est-ce que c’est important pour vous ?

Si vous vivez comme moi en France, vous savez que notre système médical est exceptionnel. Aussi, même si vous êtes dans un autre pays moins avantagé, vous êtes bien plus chanceux que ceux qui ont vécu 1000 ans avant nous.

Le bonheur est à votre portée, prêt à être cueilli

Si vous croyez avoir des problèmes aujourd’hui alors imaginez ce que vous auriez vécu, il y a 500, 1000 ou 10 000 ans. D’ailleurs, pensez à la liberté et à la sécurité que vous avez. Il y a à peine 2000 ans, vous et votre famille risquiez à chaque instant de vous faire violer, massacrer et voir votre village saccagé.

Visualisez tous vos ancêtres qui ont dû survivre, se rencontrer, tomber amoureux et fonder une famille afin que votre naissance eût été possible. Alors, soyez reconnaissant d’être en vie, de respirer et d’avoir l’immense chance d’expérimenter la magie de l’existence et toutes ses richesses.

Regardez le ciel.

Ressentez le soleil.

Admirez la lune.

Sentez la brise.

Contemplez une fleur.

Ecoutez le chant des oiseaux.

Apprenez à vous délecter de la vie. Ressentez la vitalité, la joie et la paix en vous. C’est simplement ça le bonheur.

Je vous souhaite qu’un jour vous soyez surpris par le vent parcourant un arbre et qu’un sentiment de plénitude absolue vous traverse.

Au lieu de rechercher le bonheur, appréciez-le par votre présence dans le moment présent.

Il y a tellement de choses que nous tenons pour acquises.

Je suis très curieux de voir les choses que vous allez mettre dans votre liste de gratitude. Pensez à les partagez avec moi dans les commentaires.

Soyez reconnaissant d’être en vie, de respirer et d’avoir l’immense chance d’expérimenter la magie de l’existence et toutes ses richesses.

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez suivre la page FacebookPartagez cet article avec vos amis si le contenu vous a intéressé et jetez un coup d’oeil à la chaine YouTube. Pour me contacter directement, vous pouvez laisser un message ici.

Partagez l'article :
 
 
  more

12 commentaires

  1. Merci pour ce super article. Il fait réfléchir et nous aide soudainement à apprécier la vie encore plus. J’adore tenir un journal de gratitude. A certains moments de ma vie, ce n’était pas un journal, mais un bocal où je mettais des post-its de gratitude. Journal, bocal ou boîte…la magie opère. Merci encore.

    1. Author

      Très bonne idée de matérialiser avec le bocal, j’essaierai. La magie c’est tout à fait ça.

  2. Bel article qui interpelle et nous pousse à regarder d’un œil nouveau tous ce qui nous entoure. La société de consommation où on pense que tous nous ai dû nous fait oublier les sacrifices de ceux qui nous précédé.

    1. Author

      C’est sur que c’est un sujet d’actualité. J’aimerais que l’on parle plus de conscience que de pouvoir d’achat mais ça viendra.

  3. J’adore le sujet de la gratitude. Il n’y a pas si longtemps, pour moi c’était du bullshit. Puis on m’a expliqué la gratitude avec les mêmes arguments que tu donnes dans ton article.

    Et en faite, quand tu commences à visualisé sérieusement, que tu quittes l’instant présent pour te téléporter en 1945, tu imagines et tu dis « p*tain mais ouai ! ». Ensuite, tu peux même faire un tour il y a 12 000 ans quand la révolution agricole était en train d’arriver, sans machine, avec des connaissances très faibles, la soumission de la nature (bêtes sauvages, météo, morts infantiles astronomique à cette époque…).

    Évidemment on peut prendre pour un idiot celui qui ose prétendre se téléporte à ces périodes. Le fait est qu’avec nos connaissances et notre cerveau, on peut se faire une réalisation vraiment réaliste. Avec la visualisation, tu peux ajouter un tas de détails visuel, auditif et kinesthésique au point que ce soit très réaliste.

    Et c’est là, que tu as de la gratitude. Comme tu l’expliques très bien dans ton article. Être en vie est déjà une bénédiction en soit. Alors oui, il y a des choses tristes, des injustices, des trucs qui vont pas, ça ne veut pas dire que c’est parfait. Mais ça veut dire qu’il faut retrouver son pouvoir en soit et bouger pour améliorer les choses tout en ayant de la gratitude plutôt que ce focaliser sur ce qui ne va pas de façon impuissante.

    La gratitude est une notion plus compliquée qu’il n’y paraît alors merci pour cet article 🙂

    1. Author

      La visualisation est LA technique que je trouve la plus puissante. Je vous invite à lire mon article à ce sujet « Manifestez tout ce que vous voulez ».
      Je suis d’accord avec vous, au lieu de notion « compliqué », je dirais plutôt « importante »

  4. ton article me fait penser a la chanson de Ricet Barrier – les plaisirs gratuits. Personnellement a chaque fois que j’ai de la gratitude pour quelque chose j’ai bien chanté le couplet de cette chanson. Ca met de bonne humeur 🙂 !

    1. Author

      J’ai eu du mal à la trouver mais j’ai réussi. Merci pour la découverte. Plaisirs gratuits, je dirais même inestimables 🙂

  5. Super sujet à aborder surtout dans une société actuelle qui nous pousse toujours à trouver de nouveaux objectifs. Prendre le temps d apprécier les petits plaisirs de la vie est essentiel !

  6. Bon, je vais passer pour quelqu’un de bizarre peut-être mais régulièrement, je remercie chaque cellule de mon corps du superbe job qu’elles font pour que tout fonctionne, je remercie la nature qui m’émerveille et me surprend chaque jour, je remercie mes parents de m’avoir donné la vie parce que c’est trop chouette d’être là, tout simplement.
    Et je remercie Walid Aouini pour cet article qui fait tellement du bien et nous rappelle l’importance des petites ou grandes choses qui remplissent notre existence. Merci à toi !!!

    1. Author

      Merci de passer pour quelqu’un de bizarre pour nous envoyer ces belles vibrations. Ca valait le coup 🙂
      Vos mots résonnent fortement en moi. Oui ! C’est trop chouette d’être là, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *